ACTUALITÉS
 

Concours CUBE 2020 : le classement à mi-parcours

publié le 22 mars 2016

Le concours CUBE 2020, organisé par l’IFPEB, a dévoilé son classement à mi-parcours, le 14 mars dernier. Ce concours met en compétition 123 entreprises qui s’engagent à réduire leur consommation énergétique pendant un an. Six mois après le lancement, Poste Immo détient le podium avec ses sites de Saint-Nazaire et Caen.

Le concours CUBE 2020 s’avère être un excellent catalyseur pour atteindre les objectifs fixés pour le tertiaire. Après six mois, les 123 bâtiments en lice dans l’édition actuelle s’inscrivent sur une trajectoire moyenne à 5,40 % d’économies cumulées à mi-parcours (soit 10,80 % en extrapolant sur une année entière.) Le classement provisoire fin janvier place déjà trois bâtiments au-dessus des 15 % d’économies cumulées et vingt bâtiments au moins s’inscrivent au-dessus de la barre des 10 % d’économies d’énergie après six mois seulement de concours.

Le classement

  • Le classement général

Au classement général toutes catégories confondues, fin décembre, Poste Immo continue de performer avec six bâtiments dans le peloton de tête. Mais la concurrence est rude avec SETEC, Schneider Electric, EGIS, Dalkia ou encore EDF, Bureau Veritas, Cofely… Et parmi ces champions d’envergure, la Communauté d’agglomération du Niortais est 4ème et les éditions belges Dupuis atteignent la 16ème place avec 9 % d’économies cumulées.

  • La catégorie des bâtiments certifiés

La catégorie bâtiments certifiés célèbre les 11% de SETEC, mais aussi les performances d’EGIS, de Poste IMMO et de la Foncière des Régions qui le suivent sur ce classement d’étape.

  • La catégorie des bâtiments non certifiés

Les bâtiments caennais de Poste Immo Caen CFI et Quai Vendeuvre se disputent comme au classement général la première place des bâtiments non certifiés de moins de 2500m2, talonnés par la Pépinière d’entreprises de Niort.

  • La catégorie des bureaux (non certifiés)

Pour les bâtiments de taille moyenne, le haut du podium est tenu par bâtiments palois et montpelliérain d’EDF, et Pau est toujours à l’honneur avec La Poste qui décroche la 3ème place. Schneider, Poste Immo et EGIS se disputent les trois premières places des grands parcs, avec des scores entre 8,81 et 10,80 % d’économies.

La Mairie de Toulouse et son Groupe Scolaire Littré avec 10,64 % d’économies investit le podium des bâtiments d’enseignement, devant l’école de Musique de Moulins, et le Quadrium Est de la Croix Rouge Française.

Les Ateliers Communautaires de Niort tirent leur épingle du jeu parmi les bâtiments publics.

Quant aux bâtiments semi-industriels, les champions de décembre sont Leoni France, la Poste et Dassault Systèmes.

Le concours

CUBE 2020 est ouvert à tout le parc existant et met à l’honneur les bâtiments dans leur catégorie : le concours regroupe les immeubles selon leur superficie, leur avancée technique, leur type d’effectif, leur type de gestion (publique ou privée), leur degré de certification.

En suscitant et évaluant pendant un an les économies d’énergie atteintes sur un bâtiment, le concours mobilise deux des leviers les plus immédiatement rentables de l’efficacité énergétique d’un bâtiment :

  • une meilleure exploitation ;
  • la mobilisation de ses occupants.

En cela, il conjugue efficacité et rapidité pour une transition énergétique sereine, ludique et performante. C’est cet enjeu d’accélération des économies d’énergie qu’a proposé le concours CUBE 2020 depuis 2014 à un panel de près de 200 bâtiments tertiaires. Il permet également de mettre en place un réseau de collaboration dans les entreprises, qui perdure après le concours pour continuer à progresser, ou s’attacher à d’autres aspects du développement durable.

En savoir plus :