ACTUALITÉS
 

L’Observatoire BBC-Effinergie publie son tableau de bord du deuxième trimestre 2016

publié le 1er août 2016

La publication de ce tableau de bord a pour objectif de dresser un bilan des 4 labels : Bepos-Effinergie 2013, Effinergie+, BBC-Effinergie et BBC-Effinergie rénovation.


Élaboré à partir des données communiquées par les organismes certificateurs (Prestaterre, Promotelec Services, Cerqual, Céquami et Certivéa), ce tableau de bord a pour but de présenter un bilan des 4 labels destinés aux secteurs résidentiel (collectif et individuel) et tertiaire à l’échelle nationale et régionale.

Chiffres clés

Le label BEPOS-Effinergie 2013

Le label BEPOS-Effinergie 2013 est un label pilote qui s’appuie sur la RT 2012 et le label effinergie+. Il marque une étape vers la généralisation des bâtiments à énergie positive.

  • Le nombre de logement en cours de certification

- 1 160 logements collectifs
- 157 logements individuels
- 359 000 m² de tertiaire

  • Le secteur résidentiel

Au 1er avril 2016, 34 programmes de logements collectifs (soit 1 160 logements) ont déposé une demande de certification BEPOS-Effinergie 2013. Sur ces 34 programmes, 5 ont été certifiés. Plus précisément deux nouvelles opérations ont été certifiées sur le dernier trimestre. Il s’agit du foyer intergénérationnel sur la commune de Moulins et une résidence de 14 logements à Loos en Gohelle.

En revanche, la construction de logement individuel est principalement portée par le logement groupé qui représente 24 % des opérations, soit près de 160 logements. Sur le dernier trimestre, le foyer intergénérationnel de Moulins a été certifié BEPOS-Effinergie (6 logements groupés).

  • Le secteur tertiaire

La certification BEPOS-Effinergie 2013, disponible depuis le dernier trimestre 2014 pour le tertiaire, regroupe 55 bâtiments soit 359 000m² de SRT en cours de certification.
Celle-ci concerne principalement des bureaux et des établissements scolaires mais également d’autres usages tels que l’hôtellerie, l’industrie, la santé, etc.

Le label Effinergie+

Le label Effinergie+ , se base sur la RT 2012 et vise à aller plus loin que le label BBC dans la performance énergétique des constructions neuves.

  • Le nombre de logement en cours de certification

- 258 050 logements collectifs
- 1 483 logements individuels
- 913 106 m² de tertiaire

  • Le secteur résidentiel

Le label Effinergie+ regroupe 617 opérations dans le résidentiel, soit 27 288 logements en cours de certification. Sur le premier semestre 2016, plus de 3 400 logements ont déposé une demande de certification, soit 570 logements par mois en moyenne.

Une grande majorité des projets de maisons individuelles (70%) en secteur diffus sont implantés en région Nouvelle Aquitaine en raison d’un appel à projets en région " Poitou-Charentes " sur la période 2012-2016, ce qui a soutenu financièrement la construction de projets Effinergie+. Concernant le collectif , ce sont 50 % des opérations qui sont en Ile-de-France soit 16 600 logements.

  • Le secteur tertiaire

Dans le secteur tertiaire, les 913 106m² sont répartis sur 92 opérations. Le marché de la certification Effinergie+ en tertiaire concerne principalement des bureaux (56%), des bâtiments d’enseignement (16%) et des restaurants (8%).

BBC-Effinergie

Le label BBC-Effinergie se base sur le moteur de calcul de la RT 2005 et fixe pour les constructions résidentielles neuves, un objectif de consommation maximale en énergie primaire à 50kWh/m².an, à moduler selon la zone climatique et l’altitude.

  • Le nombre de logement en cours de certification

- 578 121 logements collectifs
- 109 621 logements individuels
- 6,36 millions de m² de tertiaire

  • Le secteur résidentiel

Le secteur résidentiel regroupe 687 742 logements répartis sur 67 060 opérations. Le nombre de demandes diminue depuis 2012 et l’application de la RT2012 au 1er janvier 2013.

Le logement collectif représente 84% des logements et 23% des opérations BBC-Effinergie. Les régions les plus dynamiques (BBC-Effinergie/millions d’habitations) sont :

1) la Provence Alpes Côte d’Azur (16 474 logements par millions d’habitants) ;
2) l’Ile-de-France (14 632 logements par millions d’habitants) ;
3) l’Auvergne-Rhône-Alpes (10 728 logements par millions d’habitants).

Le marché de la construction de logements individuels regroupe 16% des logements mais 77% des opérations. Les régions les plus dynamiques se situent à l’Ouest de la France :

1) la Bretagne (2 519 logements par millions d’habitants) ;
2) le Pays de la Loire (1 974 logements par millions d’habitants) ;
3) le centre Val de Loire (912 logements par millions d’habitants).

  • Le secteur tertiaire

Près de 1 000 bâtiments tertiaires, soit 6.60 millions de m² de SHON RT, se sont inscrits dans une démarche BBC-Effinergie. Ces bâtiments sont présents sur l’ensemble du territoire. Cependant l’Ile-de-France, l’Auvergne- Rhône- Alpes et l’Occitanie regroupent 56% des opérations.
Ces bâtiments sont majoritairement des opérations de bureaux, d’établissements scolaires et d’hôtellerie.

A ce jour, 3,84 millions de m² soit 554 opérations ont été livrées et certifiées depuis l’existence du label BBC-Effinergie.

BBC-Effinergie Rénovation

Le label BBC-Effinergie Rénovation vise le marché de la rénovation qui est de plus de 31 millions de logements en France et de plusieurs centaines de millions de m² de bâtiments tertiaires, dont plus de 2/3 ont été construits avant 1975 (date de la première réglementation thermique).

Pour les constructions résidentielles rénovées, l’objectif de consommation maximale en énergie primaire est fixé à 80kWh/m².an, à moduler selon la zone climatique et l’altitude.

  • Le nombre de logement en cours de certification
    - 95 880 logements collectifs
    - 1 766 logements individuels
    - 2,83 millions de m² de tertiaire

  • Le secteur résidentiel

La demande de label BBC-Effinergie rénovation concerne 97 646 logements, soit 1 621 opérations. Depuis 2011, entre 225 et 275 projets par an s’inscrivent dans une démarche de certification. Ils représentent un volume de 14 900 logements rénovés par an.

Ces demandes concernent en très grande majorité les logements collectifs (98% des logements et 72% des opérations). La région Ile-de-France représente de loin la région la plus dynamique en termes de rénovation à basse consommation avec un taux de 8/1000 du parc immobilier contre 3/1000 dans le Grand-Est ou dans le Hauts de France. Par ailleurs, le taux est inférieur à 1/1000 dans les régions PACA, Pays de la Loire, Bretagne, Centre Val de Loire et Corse.

A ce jour, 50 350 logements collectifs et 866 logements individuels ont été rénovés et livrés en France au niveau BBC-Effinergie ou Effinergie rénovation.

  • Le secteur tertiaire

Dans le secteur tertiaire, 324 opérations (soit plus de 2.83 millions de m²) font l’objet d’une demande de certification. Le marché de la rénovation tertiaire se caractérise par ses quelques spécificités :

- 77% des bâtiments ont été construits après 1948 ;
- les projets rénovés sont majoritairement des bureaux (80% des opérations, 90% de la surface totale) et se situent principalement en région Ile-de-France (71% des opérations et 86% de la surface nationale rénovée).

En avril 2016, plus de 1,24 millions de m² de tertiaire (soit 130 opérations) ont été rénovées.

  • Visualisez la cartographie des demandes et des projets de certification.


Vous pouvez consulter le tableau de bord ICI.

EN SAVOIR PLUS :