ACTUALITÉS
 

L’OID lance Bat-ADAPT : un programme de travail dédié à l’adaptation des bâtiments au changement climatique

publié le 9 décembre 2019

Quelques mois après la présentation du second Plan National d’Adaptation au Changement Climatique (PNACC-2), qui a pour but de mobiliser l’ensemble des secteurs sur ces problématiques, l’Observatoire de l’Immobilier Durable (OID) lance un groupe de travail dédié à cet enjeu au cœur des considérations actuelles, avec le soutien du Plan Bâtiment Durable.

Selon l’indice mondial des risques climatiques 2019, produit par GermanWatch, la France serait le pays européen le plus exposé aux risques climatiques. L’immobilier est un secteur particulièrement touché par les aléas climatiques : les dégâts des dernières catastrophes sur les bâtiments et les activités qu’ils hébergent en témoignent.
La Banque mondiale estime l’augmentation des pertes annuelles liées aux événements climatiques sur le bâti à 32% d’ici 2030. L’ensemble des acteurs immobiliers sont concernés. Les constructeurs devront prendre en compte de nouvelles contraintes liées aux changements climatiques. Les bailleurs devront anticiper les risques sur leurs actifs. Les assureurs devront adapter leur périmètre de couverture. Dans ce contexte, une réflexion sectorielle doit être menée pour assurer la résilience du parc bâti et de ses usagers.

Un nouveau programme pour l’Évaluation des risques climatiques & Solutions d’adaptation

L’OID lance Bat-ADAPT, un programme de travail soutenu par la Ville de Paris, l’ADEME, l’Agence Parisienne du Climat, l’Association des Directeurs Immobiliers et le Plan Bâtiment Durable avec pour objectifs :

  • la montée en compétence de tous les acteurs du secteur : publics, privés et usagers ;
  • l’accompagnement et l’autonomisation vers des solutions durables pour faire face aux risques ;
  • la mise en action des acteurs sur les mesures d’adaptation du bâti et du constructible.

Bat-ADAPT comporte trois volets :

  • l’élaboration d’un outil gratuit et open source de cartographie pour l’analyse des risques climatiques physiques pour les bâtiments ;
  • la rédaction d’un guide sur les solutions d’adaptation ;
  • l’animation d’une communauté d’experts du bâtiment.

Une communauté qui s’agrandit

La dynamique est lancée depuis le début de l’année 2019, l’OID et ses partenaires animent une communauté d’experts de l’immobilier autour de ces thématiques. Un atelier sur la méthodologie et les offres de cartographie des risques climatiques sur un parc immobilier, deux groupes de travail, et des ateliers sur les aléas climatiques impactants pour le secteur immobilier ont d’ores et déjà été organisés.
Ces réunions réunissent autour de la table, experts scientifiques, climatologues, assureurs, bureaux d’études, promoteurs, gestionnaires, collectivités, etc. Les avancées de cette communauté d’acteurs peuvent être suivies sur le site du programme Bat-ADAPT

Une plateforme en ligne gratuite de cartographie des risques climatiques et physiques

Afin de donner aux acteurs publics et privés les moyens d’initier une analyse des risques climatiques physiques et des solutions d’adaptation, un outil en ligne gratuit est en cours d’élaboration. Il permettra d’estimer à partir de l’adresse d’un bien immobilier et de critères de vulnérabilité (hauteur du bâtiment, usage, etc.), un profil de risque actuel et futur. L’ambition du projet est de fournir à tous les clés de compréhension du sujet de l’adaptation au changement climatique dans le bâtiment : de l’appréhension des phénomènes d’inondations et de vagues de chaleur, aux critères de vulnérabilité des bâtiments, jusqu’aux solutions d’adaptation techniques et organisationnelles pour y faire face.

L’équipe du programme Bat-ADAPT

Le projet Bat-ADAPT a été pensé par Lucie Piard et Loïs Moulas. Il est développé par Sakina Pen Point et Christophe Cluizel, appuyés par Oriane Cébile. L’équipe est soutenue par des scientifiques et experts du CNRM, de Météo France, du BRGM, du CEREMA, et de Beyond Ratings. Ces travaux viennent en complément de l’enquête de l’Alliance mondiale pour les bâtiments et la construction menée à l’appui de l’OID.

Premier volet d’un cycle, une conférence a été co-organisée le 30 septembre par l’OID et le Plan Bâtiment Durable. Catherine LARRERE, Philosophe et professeure émérite – Université de Paris-La Sorbonne, a abordé l’éthique de l’environnement. Une table-ronde a réuni Jérôme GATIER, Directeur – Plan Bâtiment Durable, Jérôme DUVERNOY, Chargé de mission – ONERC et Stéphanie CHEVALLIER, Chef de projet Ville Durable – Nexity. La seconde partie de cette conférence a réuni deux experts scientifiques : Robert VAUTARD, climatologue et météorologue – Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL) et Jean-Alain BOUCHET, Expert énergie & bâtiment – Centre d’Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA). Jean-Louis MISSIKA, Adjoint à l’urbanisme, l’architecture, les projets du Grand Paris, le développement économique et l’attractivité - ville de Paris a conclu la conférence.

Retrouvez ici l’intégralité de la conférence

EN SAVOIR PLUS :