ACTUALITÉS
 

Lancement de l’Observatoire de l’Immobilier Durable, premier observatoire de l’immobilier tertiaire

publié le 24 juillet 2012

Crée sous l’impulsion du bureau d’étude Sinteo, cette association indépendante aura vocation à répertorier les performances environnementales du parc tertiaire français

 

Crée sous l’impulsion du bureau d’étude Sinteo, cette association indépendante aura vocation à répertorier les performances environnementales du parc tertiaire français, ainsi qu’à être un lieu de réflexion sur les problématiques liées à l’immobilier durable. Ses travaux seront accessibles dès la conférence de lancement à la fin du mois d’octobre 2012.

 

Face au manque d’information et de transparence sur les consommations énergétiques des bâtiments tertiaires, professionnels des secteurs privés et publics de l’immobilier se sont réunis afin de trouver une méthodologie commune de notation du patrimoine. Pour ce faire, les membres se sont appuyés sur des études et sur du reporting environnemental.

 

Une préconisation du rapport Gauchot

 

Rappelons nous : le rapport Gauchot sur la rénovation du parc tertiaire remis aux pouvoirs publics au mois d’octobre 2011 préconisait la création d’un tel organe pour contrôler la réalité des économies d’énergie résultant des services énergétique, relever les bonnes pratiques, évaluer les progrès.

 

Un outil pour le marché

 

L’observatoire deviendra à terme un outil efficace pour le marché car, de par la distinction qu’il établira entre bâtiments performants et bâtiments énergivores, il permettra l’émergence d’une valeur verte, c’est-à-dire une prise en compte de la performance environnementale dans l’estimation de la valeur des immeubles.