ACTUALITÉS
 

Les Universités Rennaises 100èmes signataires de la charte tertiaire

publié le 10 décembre 2015

C’est dans le cadre d’une journée de présentation de leurs résultats en termes de développement durable que les Universités Rennes 1 et Rennes 2 ont signé, mercredi 9 décembre, la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés. Elles sont ainsi les 100èmes signataires ex-æquo de cette charte à s’engager pour la transition énergétique.

C’est en présence de Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable que les présidents des deux universités, Guy Cathelineau (Rennes 1) et Olivier David (Rennes 2), ont signés mercredi 9 décembre 2015 à Rennes, la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés.
Ce sont ainsi deux universités fortement engagées pour la transition énergétique qui deviennent les 100èmes signataire ex-æquo de cette charte d’engagement.

Vers des éco-campus rennais
Cette démarche de mobilisation des Universités Rennes 1 et Rennes 2 s’inscrit dans le cadre d’un plan d’actions : diviser par quatre les consommations énergétiques des campus en actionnant un mix de différentes solutions.

Une étude de deux ans, a permis de réaliser un schéma directeur énergie-eau. Issu du diagnostic énergétique de l’ensembles des bâtiments, il permet de mieux connaître l’existant du bâti et des usages afin de mieux maîtriser les consommations en eau et en énergie sur l’ensemble des sites des deux universités. Cette étude a aboutie à la définition d’un ensemble de solutions à court, moyen et long afin de favoriser les économies d’énergies : pilotage intelligent des énergies, gestion globale du parc immobilier, rénovation thermique, optimisation et mutualisation des surfaces, implication des usagers (personnels et étudiants).

La signature de la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés illustre cette démarche d’optimisation du parc immobilier des universités, qui projettent de réaliser des travaux de rénovation des bâtiments (isolation, chauffage, éclairage, développement du numérique…).

Des universités engagées et mobilisées pour la transition énergétique
Rennes 1 et Rennes 2 font preuve d’exemplarité en matière de mise en mouvement collective. En effet, avec 55 000 étudiants et personnels et un important patrimoine immobilier de 450 000 m2, elles présentent un enjeu majeur. Les deux Universités sont à l’initiative de différentes actions en faveur des économies d’énergies. A travers différents supports de présentation, Rennes 1 et Rennes 2 sensibilisent et mettent en mouvement les campus. Voici quelques exemples des actions menées :

Une infographie représentant l’empreinte énergétique des universités de Rennes 1 et Rennes 2 :

Retrouvez cette infographie ici

Une vidéo présentant la mobilisation des Universités en faveur de la transition énergétique

Transition énergétique des campus, meilleure gestion des ressources, mobilisation des usagers… autant de thématiques dont se saisissent les universités de Rennes 1 et Rennes 2 en lançant le schéma directeur énergie-eau (SDEE).
Les universités sont impactées par la hausse des coûts de l’énergie, les politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre et le renouvellement du patrimoine immobilier. Les enjeux de la transition sont donc multiples et stratégiques : environnementaux, financiers, techniques, mobilisation des usagers. La qualité de l’environnement de travail offert par les campus est plus que jamais un atout pour attirer les étudiants et chercheurs. C’est dans ce contexte que s’est mis en place le schéma directeur énergie-eau (SDEE).

Campagnes Eco-gestes :
Les universités de Rennes 1 et Rennes 2 ont lancé en octobre dernier une opération commune pour favoriser l’adoption des éco-gestes auprès des usagers des campus. Sur un ton résolument humoristique, cette campagne vise à (re)mobiliser et donner du sens aux gestes du quotidien. Retrouvez la campagne ici

L’agenda 21 de Rennes 1
Déclinaison concrète de l’Agenda 21 issu de la conférence de Rio en 1992, un Agenda 21 local offre un cadre de travail aux collectivités locales et à leurs habitants. Il s’agit d’un programme d’actions, qui intègrent les principes du développement durable et traitent les aspects économiques, sociaux, culturels et environnementaux. Voici les grands axes abordés par cet agenda 21 :

Axe 1 : Gestion durable du patrimoine
Axe 2 : Évolution des mobilités et intégration des campus dans leur territoire
Axe 3 : Vie universitaire sur les campus
Axe 4 : Recherche et formation d’excellence, innovation en développement durable
Axe 5 : Évolution des pratiques et comportements des acteurs de l’université
Axe 6 : Processus d’amélioration continue avec les acteurs et les partenaires

Liens utiles :
https://www.univ-rennes1.fr/actualites/07122015/les-universites-rennaises-visent-une-reduction-par-4-de-leur-consommation
http://www.univ-rennes2.fr/service-communication/actualites/universites-rennaises-visent-reduction-par-4-leur-consommation