Précarité énergétique

 


En France, au moins 2 millions de ménages habitent des logements peu ou mal chauffés et près de 10% de la population française est concernée par une situation de précarité énergétique. Depuis quelques années, ce chiffre est en progression constante. C’est pourquoi, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Ecologie a demandé à Philippe Pelletier de lui faire des propositions concrètes visant à réduire la fracture énergétique.

Les recommandations et préconisations ont été rendues le 6 janvier à la secrétaire d’Etat en présence du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Ecologie et de Philippe Pelletier. L’emprunt national a d’ores et déjà doté l’ANAH de 500 M€ pour concrétiser ce plan de lutte contre la précarité énergétique. Cette somme devrait permettre d’engager une première tranche de travaux rapidement.

> Télécharger le rapport "Précarité énergétique"

Objectifs

Trois angles d’attaque sont généralement identifiés pour lutter contre la précarité énergétique :

  • les ressources des ménages
  • le prix de l’énergie
  • l’efficacité énergétique des bâtiments.

Copilotes du groupe de travail

Alain de Quero : Agence nationale de l’habitat
Bertrand Lapostolet : Fondation Abbé Pierre