ACTUALITÉS
 

Premières orientations pour lutter contre la précarité énergétique

publié le 10 novembre 2009 (modifié le 9 septembre 2013)

Le chantier "Précarité énergétique" du Plan Bâtiment Grenelle a présenté ses premières orientations pour lutter contre la précarité énergétique. Philippe Pelletier, accompagné d’Alain de Quero (Agence nationale de l’Habitat ) et Bertrand Lapostolet (Fondation Abbé Pierre) a rencontré la secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Ecologie pour faire le point sur les premières orientations du chantier « Précarité énergétique ».

La précarité énergétique est une véritable réalité dans notre pays : au moins 2 millions de personnes avouent avoir eu froid l’hiver dernier durant au moins 48 heures consécutives. Plus généralement, on estime entre 3 et 4 millions de ménages touchés par la précarité énergétique, dont une très large majorité dans le parc résidentiel privé.

Face à ce lourd constat, le chantier « Précarité énergétique » réfléchit à la mise en place d’un dispositif de solidarité ambitieux pour des effets durables dans l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments et à la mise en place de dispositifs permettant d’améliorer le bouclier énergétique et le pouvoir d’achat des ménages.

La traduction de ces orientations sera connue le 15 décembre prochain, date de remise du rapport final.

Afin d’appréhender les enjeux suscités par cette problématique, la secrétaire d’Etat avait demandé à Philippe Pelletier, président du comité stratégique du Plan Bâtiment du Grenelle de l’Environnement, de créer un groupe de travail spécifiquement dédié à ce sujet.