ACTUALITÉS
 

Recommandations de l’AIMCC aux industriels pour une meilleure efficacité du BIM

publié le 20 juillet 2015

L’Association française des industries de produits de construction (AIMCC), a publié le 10 juillet dernier, un ensemble de recommandations adressé aux industriels du bâtiment et du logement, sur la numérisation de leurs données produits pour le BIM (Building Information Modeling). À travers ces recommandations, l’élaboration de la norme PPBIM ainsi que la création de l’association France Euro PPBIM, l’AIMCC rappelle que la transition numérique est une priorité pour l’industrie et pour la filière du bâtiment et de l’immobilier.

L’AIMCC a suscité auprès de l’AFNOR la création d’une commission de normalisation qui a élaboré et publié en janvier 2015 la norme NF XP P07-150, dite norme PPBIM « Propriétés des produits et systèmes utilisés en construction - Définition des propriétés, méthodologie de création et de gestion des propriétés dans un référentiel harmonisé ».
L’expérimentation et la mise en place de cette norme figure parmi l’un de 5 programmes prioritaires retenus par le PTNB (le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment) présidé par Bertrand Delcambre. Cela permettra par la suite de constituer le dictionnaire harmonisé « PPBIM France ».

Pour réussir pleinement ce challenge, l’AIMCC a occasionné la création d’une structure associative dédiée appelée « association France Euro PPBIM » constituée en partenariat avec l’AFNOR, le CSTB et Médiaconstruct. Elle a vocation à rassembler les industriels concernés et intéressés à alimenter le BIM dans les meilleures conditions de qualité possible.

En conséquence, l’AIMCC formule six recommandations à destination des industriels pour créer les conditions favorables à une numérisation cohérente des données produits dans les catalogues électroniques des fabricants qui soit efficace pour le BIM et pour l’interopérabilité des échanges. L’association invite ainsi les industriels à rejoindre l’association France Euro PPBIM et préconise l’utilisation des caractéristiques définies par la norme PPBIM, afin de les impliquer dans cette phase de transition numérique.

« Pour l’AIMCC, le BIM doit permettre à l’industriel d’être un véritable acteur prescripteur, de faire du co-design avec les professionnels (tels que le pratiquent d’autres secteurs industriels : automobile, aéronautique, électronique…) et non plus de n’être qu’un simple fournisseur »

Pour plus d’informations :
Recommandations de l’AIMCC