ACTUALITÉS
 

Rejoignez la communauté francilienne d’expérimentation de l’ACV

publié le 8 novembre 2016

L’ADEME Île-de-France, Ekopolis et l’Institut français pour la performance énergétique du bâtiment (IFPEB) ont lancé le 14 novembre 2012 une communauté d’expérimentation de l’ACV. L’appel à candidatures pour la troisième phase est ouvert jusqu’au 3 décembre.

Pourquoi une communauté d’ACV bâtiment en écoconception ?

De multiples outils sont convoqués à la conception et à l’optimisation « performancielle » de projets de construction neuve et de rénovation. Dans un même élan, on assiste depuis une quinzaine d’années à la montée en puissance de l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) au service de l’évaluation environnementale globale des produits et équipements de construction, des bâtiments voire des îlots et quartiers.

Pour progresser ensemble dans l’utilisation opérationnelle de l’ACV en écoconception de bâtiments, la Direction Régionale Île-de-France de l’ADEME, en partenariat avec l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) et l’association Ekopolis, a pensé et initié en 2012 une communauté inédite d’expérimentation de l’Analyse du Cycle de Vie, opération pilote de l’ADEME.

Cette communauté met en relation des porteurs de projets et leurs assistants à maîtrise d’ouvrage et/ou maîtres d’oeuvre ainsi que des praticiens qu’elle réunit régulièrement pour travailler ensemble dans un objectif partagé :

  • Comprendre l’approche en analyse de cycle de vie, l’appliquer et caractériser sa valeur ajoutée dans l’écoconception de projets réels ;
  • Dégager une méthodologie, tant en termes organisationnel que technique, pour mettre en « musique » l’ACV sur toute la chaîne de valeur du bâtiment, aux différents stades d’avancements du projet et identifier les manquements ;
  • Utiliser une ACV dans un cadre opérationnel d’aide à la décision, en articulation avec les autres outils de conception, pour réduire ou mieux arbitrer les impacts environnementaux d’un projet sans dégrader sa performance d’usage et en maîtrisant les coûts associés.

La communauté francilienne d’ACV constitue ainsi un espace de partage des réflexions, des pratiques et des retours d’expériences des équipes. Elle est également un lieu de sensibilisation, de montée en compétence et d’accompagnement technique voire financier visant à appuyer l’appropriation de
l’ACV, et de manière plus globale, les changements de pratiques liées à l’écoconception multicritère performancielle des bâtiments au sens large (énergie, carbone, environnement, coût, usage).

Une 3eme phase pour accompagner l’écoconception de bâtiments exemplaires, à énergie positive et bas carbone en neuf et en rénovation

Les vastes travaux conduits par la DHUP et l’ADEME en partenariat avec les acteurs volontaires, ainsi que la maturité des normes et des outils ACV déclinés à la construction, ont contribué à tracer un cap ambitieux, acté par la loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte et concrétisé par un label « Energie – Carbone » pour les bâtiments neufs.
En substance, il s’agit de mobiliser la filière bâtiment pour :

  • Intégrer des critères de performance relatifs aux émissions des gaz à effet de serre évalués sur le cycle de vie des bâtiments ;
  • Expérimenter un type nouveau de référentiel basé sur l’ACV - référentiel Performance environnementale des bâtiments neufs (PEBN) : méthode de calcul des indicateurs énergie et environnement- cadré par les pouvoirs publics pour capitaliser sur les performances multicritères des bâtiments en vue de préparer la future réglementation environnementale énergie-carbone et, à plus long terme, une réglementation multicritère plus complète ;
  • Améliorer les performances énergétiques et environnementales des bâtiments neufs grâce à des dispositifs de valorisation à l’échelle locale (bonus de constructibilité pour le neuf) basé sur un label « Energie – Carbone » en cours de définition. La loi entérine ou introduit des notions d’exemplarité énergétique et environnementale des bâtiments publics, de bâtiments à énergie positive, de bâtiments à haute performance environnementale sur lesquelles pourront se déployer ces éco-conditionnalités. Ces orientations conduisent naturellement la Direction Régionale Île-de-France de l’ADEME à renouveler et à renforcer son accompagnement en lançant une 3ème phase de la communauté d’ACV.

Comment rejoindre la communauté D’ACV ?

Pour rejoindre la communauté francilienne d’ACV, un dossier de candidature par projet doit être déposé avant le 3 décembre 2016.
Chaque candidature, limitée à 2 projets, doit être portée par un binôme constitué d’un représentant de la maîtrise d’ouvrage et d’un représentant des conseils en charge de l’évaluation environnementale ou de la conception qui effectueront les calculs d’ACV (assistant à maîtrise d’ouvrage, maître d’œuvre ou autre).
La sélection des projets se déroulera après examen du dossier déposé et à l’issue d’une courte audition de l’équipe projet. Les auditions se tiendront les 12, 13 et 14 décembre 2016.

EN SAVOIR PLUS :