Sensibilité des ménages et des entreprises

 


Le Plan Bâtiment Grenelle a très vite impliqué plusieurs centaines de personnes. Qu’en est-il, pour autant, de la sensibilité des publics à l’égard de la performance énergétique des bâtiments ?

Le groupe de travail a élaboré un questionnaire à destination des familles sur la réduction de la consommation d’énergie dans les logements, mais aussi des entreprises.

Lancé en octobre 2009, ce chantier, lié à la sensibilité des ménages et des entreprises, regroupe les fédérations d’associations familiales, les associations de propriétaires, de locataires, de consommateurs, les grands réseaux gestionnaires d’immobiliers, les représentants d’entreprises, les représentants des directeurs du développement durable, etc.

Objectifs
Ce groupe a vocation à suivre et à mesurer l’accueil du public, sur les mesures du Plan Bâtiment Grenelle et sur la question de la performance énergétique des bâtiments. L’objectif est de parvenir à créer un observatoire de cette sensibilité.

A partir de cet indicateur spécifique, il a été suggéré, en lien avec les services du MEEDDM et des établissements publics concernés (Ademe, Anah, etc.), de mettre en place des outils spécifiques de communication et d’information, de manière à favoriser une évolution des comportements.

Pilote du groupe de travail

Eric Comparat : administrateur et président du Département Habitat et Cadre de Vie de l’UNAF.