Participez aux Green Solutions Awards avant le 16 juin !

publié le 30 mai 2017 (modifié le 31 juillet 2017)

En 2017, un concours élargi aux infrastructures et une extension en Chine

Après les bâtiments et les quartiers, le concours mettra cette année en lumière une troisième famille de projets : les infrastructures. Energies vertes, mobilités responsables, cycle de l’eau, biodiversité & écosystèmes, économie circulaire & déchets, services numériques : autant de solutions concourant à réduire notre empreinte carbone dont le concours assurera la promotion.

Autre extension, géographique celle-ci : déjà présente en Europe et au Maghreb, Construction21 aura pignon sur rue en Chine dès le 23 mars, permettant aux professionnels français de découvrir les innovations chinoises… et bien sûr aussi d’y promouvoir leurs savoir-faire !

Une communication intense s’appuyant sur de nombreux partenaires

Faire émerger de nombreuses réalisations remarquables, puis les faire connaître au plus grand nombre de professionnels possible : c’est le challenge à relever chaque année ! Pour cela, Construction21 s’appuie sur un large réseau de partenaires du secteur. Près de 50 média et salons spécialisés, mais aussi des syndicats et associations professionnelles mobilisent leurs propres membres, dans chaque pays et au niveau international.

En France, l’ADEME et le Plan Batiment Durable, Batimat, Batiweb, Business Immo, Alliance HQE, la Fédération du Batiment (EGF BTP)…
A l’international, le concours s’inscrit dans le dispositif de la Global Alliance for Buildings & Construction et bénéficie du soutien d’organisations internationales renommées comme le R20 d’Arnold Schwarzenegger, ICLEI, World Climate Ltd, Green Planet Architects ou Climate KIC.

Forte présence sur le web et les réseaux sociaux

Les candidats au concours bénéficient aussi d’une couverture médiatique massive, grâce à une intense campagne de communication sur les 12 plateformes Construction21 (1 000 000 de visites attendues en 2017) et un dispositif dédié aux réseaux sociaux. Bonus pour les gagnants : chacun se voit offrir une vidéo décrivant sa réalisation, bien sûr largement partagée sur le web.

Des événements pour dialoguer directement avec les professionnels}

Lancement au MIPIM, conférence de presse d’annonce des gagnants français en septembre, manifestations sur World Efficiency et Batimat, cérémonie de remise des prix à la COP23, à Bonn, en novembre. Ce sont autant d’occasions de valoriser les réalisations candidates et les professionnels qui les ont mises en œuvre.

Les grandes étapes du concours 2017

Comment participer ? En publiant simplement une étude de cas en ligne

Le concours est ouvert à tous types de bâtiments, quartiers ou infrastructures, en neuf ou en rénovation. Seule exigence : montrer des réalisations livrées avant le 30 juin 2017 (et postérieures au 1/1/12 pour les bâtiments et les infrastructures).

Pour participer, il suffit de publier une étude de cas avant le 16 juin 2017 dans l’une des trois bases de données Construction21. Elle sera validée par l’équipe Construction21 de son pays, puis traduite et visible en anglais, espagnol, italien ou chinois sur les autres plateformes du réseau.

Un jury d’experts et un vote en ligne départageront les candidats dans chaque pays, puis au niveau international.

EN SAVOIR PLUS :