Lutte contre la précarité énergétique : mobilisation accrue des acteurs publics et privés !

publié le 3 avril 2018

La lutte contre la précarité énergétique, et spécialement l’éradication des passoires thermiques détenues par les ménages modestes est l’une des priorités du programme gouvernemental de rénovation énergétique des bâtiments.

A ce titre, l’objectif est de parvenir à éradiquer, sur la durée du quinquennat, la moitié des 1,5 millions de passoires thermiques détenues par les ménages modestes. En conséquence, l’action de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) est renforcée de manière à parvenir à rénover 75 000 logements par an au titre du programme national « Habiter mieux ». Il est également visé, qu’en mettant en œuvre les conditions idoines pour que se développe un marché adapté, 75 000 autres rénovations de passoires thermiques détenues par des ménages modestes puissent se faire par l’intervention d’acteurs publics et/ou privés. C’est ainsi un rythme annuel de 150 000 rénovations de passoires qui est espéré.

Pour y parvenir, il est apparu indispensable à l’équipe permanente du Plan Bâtiment Durable de pouvoir mettre en lumière les différentes initiatives existantes et complémentaires de l’action déjà menée par l’Anah.

C’est pourquoi, un appel à recensement de ces initiatives à été lancé à l’automne 2017. Il a permis de recenser une cinquantaine de projets, certains étant spécialement imaginés à l’égard des publics les plus fragiles, d’autres étant plus généralistes mais pouvant concourir à la lutte contre la précarité énergétique.

Loin d’être exhaustif, ce panorama confirme toutefois que l’accompagnement de ces publics fragiles est une véritable spécificité qui suppose d’une part une ingénierie et des outils adaptés mais également un accompagnement des acteurs qui vont, à leur tour, accompagner les ménages fragiles dans la rénovation de leur logement. C’est ainsi que les contributions reçues sont particulièrement portées autour des outils de repérage, de conseil et de formation.

En termes d’acteurs, on recense beaucoup d’initiatives portées par des opérateurs historiques ou des collectivités territoriales ; les offres uniquement développées par la sphère privée émergent mais sont encore peu nombreuses.

Un grand nombre de ces projets bénéficient du soutien des CEE, notamment dans le cadre des programmes spécifiques.

>> Télécharger le livret des initiatives repérées par le Plan Bâtiment Durable (format pdf - 12.3 Mo - 03/04/2018)

Retrouvez ces initiatives le 6 avril 2018 au « Moment Pro Habiter Mieux » de l’Anah
Premier évènement de ce type organisé par l’Anah, il a vocation à rassembler l’ensemble de la communauté des acteurs du programme « Habiter Mieux » pour des échanges de bonnes pratiques afin de prospecter les ménages, bien articuler les différentes offres publiques et privées d’information et d’accompagnement, prescrire les travaux et les aides, innover dans les outils de financement, intervenir dans les copropriétés, etc.
De nombreuses initiatives repérées par le Plan Bâtiment Durable et recensées dans le livret seront présentées.

Informations et inscriptions

EN SAVOIR PLUS :

Crédit photo : Arnaud Bouissou - Terra