CUBE 2020 : Poste IMMO, grand gagnant de la troisième édition

publié le 30 mars 2018

Le premier prix du concours a été remis par Laurent Morel, président de l’IFPEB, à Poste IMMO pour le site de LAXOU Champs le Bœuf qui a battu, avec 39,3% d’économies, le bâtiment Kennedy de BNP Paribas à Mérignac (33,5% d’économies), dans la dernière ligne droite. La médaille de bronze est revenue au bâtiment luxembourgeois Le Fonds Belval avec 32%. Concernant la réduction des émissions de gaz à effet de serre, les trophées ont été remis aux candidats déjà cités et au Crédit Agricole Immobilier Montrouge (34,3% d’économies de CO2). Le parc immobilier d’Orange, qui a déployé le concours sur ses commerces et du grand tertiaire, est le grand vainqueur du prix « progression du parc » avec 13,93 % sur 11 bâtiments.

Anne-Lise Deloron, directrice-adjointe du Plan Bâtiment Durable a remis les prix de la catégorie bâtiments d’enseignement. Les bâtiments les plus performants ont su marier l’action technique de la collectivité qui les héberge avec une implication forte des occupants (communauté éducative et éleve). Ainsi, la Ville d’Angers a remporté la catégorie des bâtiments pour l’enfance et le primaire, et le lycée des métiers Eugène Freyssinet de Saint-Brieuc est médaillé d’or de la catégorie collèges et lycées. Enfin, grâce à une participation importante coordonnée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, les universités ont particulièrement performé cette année : l’université Toulouse III remporte le CUBE d’or avec 19,2 % d’économies d’énergie. Ces résultats font écho au groupe de travail co-animé par le Plan Bâtiment et la Caisse des Dépôts sur la rénovation énergétique des bâtiments éducatifs et à la volonté du Plan Bâtiment Durable de lancer un grand Plan Bâtiment éducatif.

Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, parrain du concours, a adressé tout son soutien au concours et aux candidats lauréats par une vidéo diffusée pendant la cérémonie. Rappelant l’importance des actions concrètes pour la transition énergétique, il a salué l’initiative CUBE 2020 et tous ses participants invitant les lauréats du concours au Ministère pour saluer leur travail. L’engagement de l’État et ses opérateurs pour le concours s’est traduit par d’excellents résultats pour les bâtiments publics engagés : cinq bâtiments dépassent 18 % d’économies.

La transition énergétique du parc tertiaire déjà à l’œuvre

La moyenne des économies des 236 bâtiments participants dépasse les 10%, celle des 20 premiers atteint 25% d’économies. Pour mémoire, le principe du concours est d’engager toutes les démarches possibles d’économies d’énergie avec des actions simples autour de l’usage et du pilotage du bâtiment. Cette mobilisation permet d’acquérir une meilleure connaissance de la gestion du bâtiment. L’effet accélérateur reste un facteur central du concours, la création d’une « dream team » énergie sur site fait émerger des collaborations inédites entre bailleurs, utilisateurs, propriétaires et gestionnaires techniques.La prochaine édition du concours démarre le 1er juillet 2018. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

Le concours CUBE 2020 récompense depuis 2014 (année de la première édition) les bâtiments tertiaires réalisant des économies d’énergie grâce aux éco-gestes de leurs occupants. Pendant un an, les candidats (propriétaires-bailleurs et locataires, entreprises de services, collectivités, occupants des bâtiments) doivent générer un maximum d’économies d’énergie par rapport à une consommation énergétique de référence (déterminée à partir des consommations des trois années antérieures) en se mobilisant sur les bons usages et le réglage des installations techniques.

EN SAVOIR PLUS :