Train du Climat 2018 : sur les routes de la Nouvelle-Aquitaine

publié le 11 octobre 2018

C’est en écho avec la publication du rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) qui détaille les effets d’un réchauffement mondial à 1,5 °C, que l’on souligne, de nouveau, l’urgence de la transition écologique et environnementale. En parallèle de l’action gouvernementale et des engagements du Plan Climat, la prise de conscience et la mobilisation sont aujourd’hui des leviers majeurs pour lutter contre ce phénomène.

C’est dans l’optique de sensibiliser la population sur ses enjeux que l’association du Train du Climat composée du collectif de scientifiques « les Messagers du Climat » de l’association Météo et Climat et de la SNCF a créé une exposition itinérante. Lancé en amont de la COP21, le train s’est arrêté dans 19 villes de France et accueilli une exposition sur la situation climatique passée, présente et future.

Une nouvelle édition dédiée aux territoires

En 2018, l’association renouvelle l’expérience avec une édition spéciale par région. L’objectif du projet est de favoriser l’appropriation et la mobilisation du public en proposant un évènement sur les enjeux climatiques à l’échelle locale tout en mettant en avant des solutions mises en œuvre. Les participants sont invités dans chaque ville étape à participer à trois jours d’évènements ponctués de temps forts :

  • dans la gare, quatre espaces aménagés :
    • voiture 1 : explication des mécanismes de la variabilité naturelle du climat ;
    • voiture 2 : compréhension de l’influence des activités humaines sur le climat ;
    • voiture 3 : solutions pour limiter le réchauffement climatique ;
    • voiture 4 : questions de gouvernance et d’équité ;
  • dans la ville : conférences participatives pour réfléchir et échanger sur des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique.

Destination Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine est la première région a accueillir l’évènement. Inauguré le 5 octobre avec Angoulême, le train va, jusqu’au 6 novembre, s’arrêter dans cinq autres villes : Poitiers, Limoges, Bordeaux, Biarritz, Agen.

Pour cette édition régionale, le comité scientifique sur le changement climatique AcclimaTerra a été choisie pour co-organiser l’évènement. C’est en lien avec les conclusions de leur rapport « Anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine – pour agir dans les territoires » (format pdf - 6.2 Mo - 11/10/2018) qu’ils ont monté l’exposition et le cycle de conférences.

EN SAVOIR PLUS :