Plan Bâtiment Durable

Etude « Transphères » : point d’étape sur les « transféreurs » le 7 novembre

publié le 11 octobre 2018 (modifié le 12 octobre 2018)

Dans le cadre de l’appel à projets recherche « transitions écologiques, économiques et sociales » de l’ADEME, l’IFPEB, le bureau d’études sociologiques GBS, le laboratoire de psychologie sociale EPSYLON et Delphine LABBOUZ, psychosociologue associée au LAPPS proposent une nouvelle étude « Transphères ». Le projet a pour objectif d’interroger les pratiques de développement durable du point de vue de l’articulation entre les sphères de vie.

Mercredi 7 novembre, l’IFPEB organise un petit-déjeuner de présentation de l’étude sociologique "le transfert de pratiques environnementales domicle/travail" publiée en avril 2018 dans le cadre du projet de R&D « Transphères » avec Gaëtan Brisepierre .

Financée par l’ADEME et faisant suite au projet SOCIOCUBE, cette étude prend l”’humain” comme point de départ de nos transitions. Il s’agit de comprendre le profil, et l’énergie des "transféreurs" mais aussi le potentiel et les effets du processus de transfert domicile-travail dans la transition écologique.

Cadre de recherche et principales conclusions de l’étude sociologique

Afin d’observer de manière efficace les logiques de transfert des individus sur le sujet du développement durable, deux lieux d’interaction du quotidien ont été privilégiés : le domicile et le travail.

L’étude se base principalement sur une enquête de terrain autour de 17 « transféreurs » sensibles aux questions de développement durable. Deux typologies d’individus se sont distinguées :

  • ceux ayant lancés une action de développement durable sur leur lieu de travail (transfert domicile – travail) ;
  • les professionnels du développement durable qui expérimentent des actions chez eux (transfert travail – domicile).

D’après les premiers résultats sociologiques, le lieu de travail apparaît comme une chambre d’écho des pratiques environnementales pour le « transféreur ». Grâce à un évènement déclencheur il peut impacter un groupe support et, en fonction de facteurs structurels (coûts, etc.) et managériaux (volonté de la direction, implication RSE), toucher ou non l’organisation. On remarque que le phénomène social de transfert relève de nouvelles aspirations générationnelles à l’égard de la fonction sociale du travail.

Téléchargez la synthese de l etude (format pdf - 1.2 Mo - 11/10/2018)

Inscrivez-vous à l’évènement du 7 novembre en écrivant à l’IFPEB : ifpeb@ifpeb.fr

INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Mercredi 7 novembre 2018
  • 9h00 à 10h30
  • 167, quai de Stalingrad - BNP Paribas Real Estate
  • 92130 - Issy-les-Moulineaux 

EN SAVOIRS PLUS :