La Mairie de Toulouse s’engage dans la rénovation énergétique des bâtiments scolaires et signe la charte tertiaire

publié le 20 décembre 2018

Lundi 17 décembre, la Ville de Toulouse, représentée par Marion Lalane de-Laubadère, Adjointe au Maire en charge de la coordination des affaires scolaires, François Chollet, Adjoint au Maire en charge de la coordination de la politique de développement durable, est le 131ème acteur à s’engager volontairement pour l’efficacité énergétique et environnementale de son parc en signant la "Charte tertiaire" du Plan Bâtiment Durable.

Pour 2019, le programme de rénovation prévoit de :

  • rénover 4 chaufferies et de remplacer des chauffages électriques vétustes par des pompes à chaleur réversibles dans deux écoles ; - raccorder 7 écoles au réseau de chaleur alimenté par l’usine d’incinération du Mirail et de rénover leurs régulations ;
  • optimiser les consommations énergétiques des bâtiments en période d’inoccupation grâce à l’exploitation des données de télérelève des compteurs de gaz et d’électricité ;
  • remplacer des menuiseries dans 11 écoles et de rénover et d’isoler des toitures dans 2 écoles ;
  • sensibiliser les agents de la Direction de l’Education avec l’inscription de 3 écoles au concours d’économie d’énergie dans les bâtiments scolaires CUBE. Ce concours national d’économies d’énergie CUBE 2020 organisé par l’Institut Français pour la performance du bâtiment (Ifpeb) récompense ainsi les efforts des utilisateurs de bâtiments tertiaires publics et privés en matière de dépenses énergétiques.

Avec cette démarche, la Mairie de Toulouse a pour objectif de réaliser une économie d’énergie de 10 % au bout de 4 ans dans les écoles par rapport à 2017. Un état énergétique du parc des bâtiments scolaires sera fait tous les ans. La réduction de l’empreinte carbone est un des enjeux forts du Plan climat air énergie territorial de la collectivité.

EN SAVOIR PLUS :