Nouveau label BEPOS Effinergie 2013

publié le 26 février 2013 (modifié le 29 août 2013)

Après la RT 2012, la France s’est engagée à aller encore plus loin en instaurant progressivement de nouvelles normes sur la transition énergétique des bâtiments. En 2020, les bâtiments à énergie positive devraient ainsi se généraliser.

Beaucoup sont ceux qui commencent déjà à anticiper ces prochaines réglementations. Avec le label BEPOS Effinergie 2013, l’association propose de donner une définition commune du bâtiment à énergie positive. Ce label, encore expérimental, pourrait servir de référence à l’ensemble des acteurs du bâtiment.

Label BEPOS Effinergie 2013, comment ça marche ?

Pour être opérationnel rapidement, le label reprend les principes de calcul de la RT 2012 (Th-BCE), et les enrichit de nouveaux outils.

1) Pré-requis :

Pour qu’un projet puisse prétendre au label, il faut d’abord qu’il respecte les exigences du label Effinergie +.
Le bâtiment doit faire l’objet d’une évaluation de l’énergie grise et du potentiel d’écomobilité

2) Les nouvelles exigences :

Un bilan d’énergie primaire non renouvelable doit être calculé et avoir un résultat proche de zéro. L’écart jusqu’à zéro dépend du type de bâtiment, de la zone climatique et de la densité.

EN SAVOIR PLUS

Communiqué de presse

Plaquette BEPOS Effinergie 2013

http://www.effinergie.org/