Lancement du groupe de travail "Bâtiment et Biodiversité" : Appel à contributions

publié le 18 décembre 2014 (modifié le 19 décembre 2014)

Philippe Pelletier, avocat, Président du Plan Bâtiment Durable a demandé à Ingrid Nappi-Choulet Professeur à l’ESSEC Business School, titulaire de la Chaire Immobilier et Développement durable, Yves Dieulesaint Directeur RSE de GECINA, et Thibaud Gagneux Responsable Développement Durable de POSTE-IMMO, Président de SYNERGIZ de conduire un groupe de travail autour des questions de biodiversité et bâtiment.

Ce groupe de travail a pour objectif de promouvoir l’importance de ce thème auprès de l’ensemble des acteurs des filières du bâtiment, de l’immobilier et de l’énergie et d’élaborer une cartographie des démarches qui s’intéressent aux liens entre bâtiment et biodiversité.

Le groupe de travail lance un appel à contributions afin, d’une part, de recenser l’ensemble des démarches, expériences et savoir-faire et, d’autre part, de recueillir les idées, les propositions qui visent à développer les actions en faveur de la biodiversité dans le bâtiment.

Vous pouvez télécharger ICI les modalités de contribution à envoyer avant le 2 février 2015 sur : bâtimentetbiodiversite@gmail.com

Retrouver toutes les informations sur le site dédié du groupe de travail : http://batimentetbiodiversite.worpress.com

Pourquoi un groupe de travail sur la biodiversité et le bâtiment ?

  • Des initiatives qui foisonnent

Depuis plusieurs mois, les démarches qui s’intéressent aux liens entre biodiversité et bâtiment se multiplient. Ces différentes démarches mettent en lumière et portent la connaissance des enjeux à un niveau jamais atteint jusqu’alors. Toutefois, ces initiatives ne s’intéressent qu’à certaines thématiques de la biodiversité ou ne concernent qu’une partie du parc des bâtiments.

  • La biodiversité, un sujet à part entière du bâtiment responsable.

Ce foisonnement rend légitime de s’interroger : la biodiversité n’est elle pas en train de devenir un sujet à part entière du bâtiment responsable ? Quels sont les enjeux et leur niveau ainsi que l’échelle pertinente de prise en compte de la biodiversité ?

  • Une connaissance du sujet trop imprécise

Malgré la montée en puissance des questions de nature et biodiversité dans le bâtiment, les connaissances sont encore trop partielles et le sujet reste encore insuffisamment connu de la filière. Les projets et le secteur du bâtiment doivent mieux s’imprégner de ces thèmes trop souvent délaissés ou insuffisamment pris en compte.

Quels sont les objectifs de ce groupe de travail ?

  • L’état des lieux des réflexions menées ou en cours

Partant d’une analyse des enjeux et pratiques en France et à l’étranger, le groupe de travail devra réaliser une cartographie de l’ensemble des initiatives qui visent à prendre en compte la biodiversité dans le monde du bâtiment et dans la ville de façon à donner de la visibilité et de la lisibilité à toutes les réflexions menées ou en cours.

  • La promotion et la pédagogie de la biodiversité dans le contexte de l’immobilier

S’inscrivant pleinement dans les grandes orientations de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité, le groupe de travail a pour mission de souligner l’importance de ce thème, de porter les connaissances fondamentales à l’ensemble de la filière du bâtiment, de l’immobilier et de l’aménagement, d’analyser les différentes dimensions du sujet, les outils, les leviers, les freins, les acteurs concernés. Une attention spécifique sera portée à l’évaluation des bienfaits de la biodiversité sur les utilisateurs de bâtiments, aux bénéfices et services écosystémiques rendus. Enfin la question sera posée de l’impact relatif du bâtiment sur la biodiversité par rapport à l’impact d’autres leviers tels par exemple l’aménagement et l’urbanisme.

INGRID NAPPI-CHOULET
Elle est professeur-chercheur à l‘ESSEC Business School, où elle est titulaire de la Chaire Immobilier et Développement durable qu’elle a créée en décembre 2002. Elle est responsable par ailleurs du cours d’Economie immobilière à l’ENPC depuis 2001. Docteur es sciences économiques et habilitée à diriger des recherches en gestion (Paris Dauphine) et en histoire de l’aménagement-urbanisme (Sc. Po Paris). Elle a créé en 2004, l’Observatoire du Management Immobilier, afin de mieux connaître une réalité managériale reconnue aujourd’hui comme en plein développement et créatrice de valeur pour l’entreprise. Elle a copiloté un groupe de travail sur la Rénovation énergétique et Filière Bâtiment au Plan Bâtiment Durable entre septembre 2013 et juin 2014.

YVES DIEULESAINT
Il est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur ETP et d’un DESS de l’IAE de Paris. Il fut ingénieur forage au CEA (1978), puis directeur technique et directeur général du CERRU (1980), secrétaire général adjoint et directeur de l’immobilier d’exploitation du GAN (1985) ; il rejoint Simco en 1993 en tant que directeur général adjoint en charge des activités immobilières et directeur général de Locare, structure de commercialisation du groupe. Depuis le rapprochement avec Gecina, il devient successivement directeur exécutif en charge de l’immobilier résidentiel (2004), des ressources stratégiques (2008), du développement, de l’innovation et de la performance durables (2010) devenue la direction RSE en 2013. Il est également administrateur de France GBC et un ex-copilote du groupe du Plan Bâtiment Durable sur les signes de qualité.

THIBAUD GAGNEUX
Actuellement responsable du développement durable chez Poste Immo, filiale immobilière du Groupe La Poste, à la fois foncière, promoteur - développeur et prestataire de services. L’immobilier a été le fil directeur de ses expériences professionnelles au cours desquelles il a occupé différents postes sur la chaine des acteurs du bâtiment : entreprise générale, maitrise d’œuvre, property manager et maitrise d’ouvrage. Il est également président de Synergiz, association loi 1901, fondée en 2006 qui vise la réconciliation entre économie et biodiversité. Synergiz a pour objectif de sensibiliser et de soutenir les pouvoirs publics, les entreprises et la société civile dans leurs divers efforts en matière de biodiversité


EN SAVOIR PLUS :

Appel à contribution (format pdf - 265.4 ko - 18/12/2014)
Lettre de mission (format pdf - 141.2 ko - 18/12/2014)
Communiqué de presse (format pdf - 95.7 ko - 18/12/2014)