Le Centre Hospitalier Alès Cévennes, premier hôpital signataire de la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires

publié le 13 février 2015 (modifié le 26 juin 2018)

Le Centre Hospitalier Alès Cévennes est le premier hôpital à signer cette charte. Jérôme Gatier, Directeur du Plan Bâtiment Durable et présent à cette signature, a vivement salué cette implication exemplaire de l’établissement hospitalier, rappelant que la consommation d’énergie constituait un poste de dépense de 1 380 000 €/an pour le CHAC. De plus, le centre hospitalier est également le premier à être certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), rappelant d’ambitieux objectifs de qualité de pratiques et de développement durable.

Pour mémoire, cette charte basée sur le rapport de Maurice Gauchot propose ce que pourraient être les grandes caractéristiques de l’obligation de rénovation énergétique qui incombe aux bâtiments tertiaires publics et privés d’ici 2020, et dans l’attente du décret d’application. Ses signataires souhaitent qu’elle suscite un mouvement d’ensemble en faveur de l’amélioration de l’efficacité énergétique, du bien-être des utilisateurs des locaux et de l’activité économique de la filière du bâtiment et de l’immobilier.

La charte est ouverte à la signature de tous les acteurs publics et privés du secteur tertiaire désireux d’engager l’amélioration énergétique de leur parc. Elle est également ouverte aux organismes collectifs qui rassemblent les acteurs du parc tertiaire public et privé : associations, fédérations qui promeuvent les intérêts d’un métier ou d’un segment particulier du parc.

Télécharger la charte signée :
150202_-_Charte_pour_l_efficacite_energetique_des_batiments_tertiaires_publics_et_prives_a_jour_2_fevrier (format pdf - 4.8 Mo - 13/02/2015)