L’université de Poitiers signe la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés

publié le 1er décembre 2015 (modifié le 26 juin 2018)

L’université de Poitiers a signé, mercredi 25 novembre, la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments publics et privé portée par le Plan Bâtiment Durable. A travers cette signature, l’établissement souhaite s’impliquer davantage dans le secteur du Bâtiment Durable.
Ce nouvel engagement représente une impulsion supplémentaire pour la charte qui compte à ce jour 6 universités signataires.

L’université de Poitiers, au niveau national, a été un des acteurs majeurs de la mise en place d’un plan vert dans l’enseignement supérieur organisé en 5 axes : gouvernance, gestion environnementale, formation, recherche, ancrage territorial et politique sociale, eux-mêmes déclinés en indicateurs et plans d’actions. D’ores et déjà mobilisée sur la question de la diminution des gaz é effet de serre notamment par l’installation d’une chaufferie centralisée biomasse, l’isolation de l’ensemble des bâtiments et la rénovation des campus, cette signature vient renforcer l’engagement environnemental pris par l’université.

La charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés, lancée en octobre 2013 par le Plan Bâtiment Durable et soutenue par les pouvoirs publics, organise un mouvement volontaire et coordonné de rénovation énergétique du parc tertiaire.

Pour mémoire la charte est ouverte à la signature de tous les acteurs publics et privés du secteur tertiaire désireux d’engager l’amélioration énergétique de leur parc. Elle est également ouverte aux organismes collectifs qui rassemblent les acteurs du parc tertiaire public et privé : associations, fédérations qui promeuvent les intérêts d’un métier ou d’un segment particulier du parc.

La charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés est consultable ici

Retrouvez la liste des signataires ici