ACTUALITÉS
 

" Vers une sobriété immobilière et solidaire ", contribuez aux travaux du groupe RBR-T jusqu’au 18 septembre

publié le 11 juillet 2022 (modifié le 13 septembre 2022)

Le groupe prospectif du Plan Bâtiment Durable, co-présidé par Christian Cléret et Jean-Christophe Visier, « Réflexion Bâtiments Responsables et Territoires » (RBR-T) lance une nouvelle réflexion ayant pour thème « Vers une sobriété immobilière et solidaire. Les voies d’une meilleure utilisation du parc de bâtiments » et invite les acteurs à contribuer à faire émerger une vision collective des enjeux d’une sobriété immobilière et solidaire en réagissant à cette note qui explore la diversité des possibles pour mieux utiliser le parc de bâtiments existants, aujourd’hui largement sous-occupé.

Le défi de la seconde moitié du 20eme siècle a été de construire en quantité pour répondre aux défis de la croissance démographique et des évolutions économiques (tertiarisation, métropolisation, etc.). L’enjeu était de faire croître quantitativement un stock insuffisant sur la plus grande partie du territoire. Ainsi, nous sommes aujourd’hui dépositaires d’un patrimoine bâti important, qui fait partie intégrante de notre richesse nationale, et dans lequel nous avons investi de nombreuses ressources (financières, matérielles, foncières, etc.).

Or, aux enjeux du passé s’ajoutent désormais, en ce début du 21eme siècle, de nouveaux défis (transition environnementale, changement climatique, vieillissement de la population et allongement de la durée de vie, etc.). Ce contexte nous invite à porter un nouveau regard sur ce patrimoine commun. Peut-il être une opportunité pour répondre aux défis de demain ? Une source de défis au vu des nombreuses évolutions qui pourraient en dégrader la valeur (évolution des activités économiques, des besoins, effets du changement climatique, etc.) ?

Cette note s’intéresse au patrimoine bâti existant comme opportunité de répondre à nos besoins qui évoluent en remobilisant un parc aujourd’hui souvent sous-utilisé, et qui représente donc un gisement important. Ce faisant, elle explore une nouvelle voie pour la sobriété dans l’immobilier. En s’appuyant sur les démarches des pionniers, elle propose une première typologie des 8 familles d’actions qui permettent de mieux utiliser le parc bâti existant et de favoriser l’évolutivité des usages, tout en s’adaptant à la diversité des territoires ou des occupants.

Ce faisant, cette note invite à mieux penser la complémentarité entre gestion du bâti existant et construction neuve, en proposant une nouvelle grille de lecture sur nos besoins de bâtiments et la manière d’y répondre et ouvre la voie à une nouvelle génération d’innovations pour transformer les usages et adapter toujours plus finement le parc à nos besoins.

Les contributions des acteurs attendues jusqu’au 18 septembre 2022

Les premiers résultats de cette réflexion sont publiés ce jour et les acteurs intéressés sont appelés à réagir d’ici le 18 septembre sur ce premier texte à l’adresse suivante : Vers une sobriété immobilière et solidaire.docx

Téléchargez la note complète au format PDF (format pdf - 2.5 Mo - 11/07/2022)

L’ensemble des contributions reçues ainsi qu’une version finale de la note, enrichie de ces contributions, seront publiées à l’issue de la phase de consultation.

EN SAVOIR PLUS :