Vivapolis : le réseau français des acteurs publics et privés de la ville durable

 
 
 

publié le 9 avril 2018 (modifié le 29 novembre 2018)

De l’architecture à l’industrie en passant par l’ingénierie et les services, la France possède une expertise dans le secteur de la ville durable. Elle a en effet des champions dans toutes les filières, que cela soit l’eau, l’air, le traitement des déchets, la mobilité ou encore l’efficacité énergétique. Dans un contexte de croissance des marchés du développement urbain, il convient d’offrir à cette offre d’excellence une vitrine à l’international pour qu’elle puisse s’imposer à l’export, mais surtout une plateforme d’information et de partage. C’est le rôle de Vivapolis, le réseau fédérant les acteurs français partageant l’ambition d’un développement urbain durable. Il est animé par Alain Lecomte sur mission des pouvoirs publics.

Présentation et mission

Vivapolis fédère un réseau d’acteurs publics et privés impliqués dans la conception, la construction ou le fonctionnement de la ville durable. Son ambition est de générer des synergies entre ses membres pour améliorer leur efficacité individuelle et collective, et pour valoriser leurs actions, en France et à l’étranger.
Le réseau est composé des acteurs publics (Etat, collectivités, agence et organismes publics nationaux ou locaux) ou privés (entreprises, organisations professionnelles, associations…) qui souhaitent participer aux activités et aux réflexions portées par Vivapolis. L’assemblée plénière de tous les membres du réseau réunie une fois par an, le comité de pilotage composé d’une trentaine de membres d’horizons divers, et le bureau de 5 à 6 animateurs volontaires de grandes thématiques sont les trois niveaux de gouvernance de Vivapolis. Le Plan Bâtiment Durable est membre du comité de pilotage.

La ville durable à la française : la vision de vivapolis

Ces acteurs partagent une vision commune de la ville durable : celle-ci doit être séduisante pour les habitants, attractive d’un point de vue économique, et performante en matière environnementale.

La ville durable vue par les membres du réseau Vivapolis présente quatre caractéristiques :

  • l’humain placé au cœur de la ville, avec une meilleure qualité de vie et une mixité et une polyvalence de la ville ;
  • l’atteinte de la meilleure performance possible en termes de services et en termes de protection de l’environnement ;
  • une gouvernance forte et participative, avec l’association des acteurs publics et privés autour des politiques publiques locales, et une démarche collaborative entre les acteurs, les habitants, et les territoires périurbains et ruraux ;
  • une adaptation aux spécificités locales, géographiques, climatiques, historiques, culturelles…

Pour parvenir à cette conception de la ville durable, sept axes d’actions sont mis en valeur :

  • Organiser la croissance urbaine dans une perspective de développement durable
    Dans un contexte de forte exigence démographique, de vieillissement de la population et d’impérative réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation des ressources naturelles, il s’agit de planifier le développement de la ville au regard de cela, d’y associer tous les acteurs, et de promouvoir des modèles d’économie circulaire.
  • Assurer la résilience des territoires urbains
    Les territoires urbains font face à des risques qu’il convient de connaître, de prévoir, de prévenir et de savoir gérer. La ville doit pouvoir s’adapter à ces risques naturels et aux effets du changement climatique.
  • Répondre aux besoins des populations tout en économisant les ressources naturelles
    La ville doit garantir à ses habitants des conditions protégeant leur santé, une disponibilité de l’énergie, une offre de logement diversifiée, un sentiment de sécurité, des possibilités de loisirs et de détente, des espaces publics et une proximité avec la nature.
  • Concevoir des modèles économiques soutenables
    Les financements de la construction et du financement de la ville doivent reposer sur des partenariats publics-privés, être discutés par les différents acteurs du territoire et ainsi impliquer toutes les parties prenantes, dès la conception.
  • Développer une mobilité durable, accessible à tous et à faible impact sur l’environnement
    Les transports urbains collectifs doivent être développés en priorité, les modes de déplacements doux ne doivent pas être oubliés, et la multi-modalité doit être fluide et planifiée.
  • Rendre la ville plus connectée grâce aux nouvelles technologies
    La ville doit permettre l’utilisation d’outils intelligents et de systèmes d’information géographique, ainsi que la connaissance et la modélisation des phénomènes physiques urbains.

Les actions de vivapolis

Pour valoriser la ville durable à la française, Vivapolis a trois priorités :

  • l’innovation : identifier, faire connaître et accélérer la diffusion des projets innovants en matière de ville durable, et approfondir la réflexion autour de ces expérimentations avec des groupes de travail ;
  • la valorisation : valoriser les actions et les bonnes pratiques des membres du réseau avec par exemple des appels à contribution et la rédaction de fiches thématiques ;
  • l’action internationale : faire connaître et défendre les politiques publiques et le savoir-faire français en matière de ville durable à l’international lors de grandes manifestations internationales ou avec le club de promotion du savoir-faire français à l’export.

Ainsi, les acteurs membres du réseau Vivapolis sont invités à participer à des groupes de travail et à des actions opérationnelles dans une démarche collaborative. De cette manière, ils profitent de l’expertise du réseau, sont informés des initiatives, qu’elles soient locales ou internationales, et peuvent plus facilement identifier quels sont les sujets à développer. La mise en commun des connaissances et des informations permet une meilleure visibilité de l’action de chacun des acteurs, et donc d’éviter les doublons.

Vivapolis a pour objectif de faire connaître la marque et les acteurs français de la ville durable en organisant ou participant à des événements internationaux, et en publiant des documents. Elle propose par exemple des dossiers regroupant des initiatives françaises remarquables. Elle est également en charge de structurer des projets concrets, comme par exemple des projets de construction de quartiers durables à l’étranger, et d’accueillir des délégations étrangères sur le thème de la ville.

Vivapolis organise également des Matinales pour échanger sur l’actualité de l’innovation en matière de ville durable . Il s’agit de petits-déjeuners mensuels permettant l’intervention d’une personnalité ou la présentation d’un cas pratique, toujours avec un temps d’échange.
De plus, Vivapolis repère les appels à projets et accompagne ses membres à y répondre, ce qui complète son action d’identification et de mise en valeur des projets français innovants en matière de ville durable au-delà de nos frontières.

Portail "France Ville Durable"

 
Vivapolis et l’Institut pour la Ville Durable lancent une nouvelle plateforme de ressources sur la ville durable. L’objectif est de promouvoir les savoir-faire et expériences de villes durables mises en œuvre en France ou à l’international par des parties prenantes françaises.
 

Les fiches Vivapolis

En cohérence avec sa mission de valorisation des acteurs, Vivapolis propose une collection de documents de promotion des expériences et des savoir-faire des acteurs français, publics et privés, de la ville durable.
Six dossiers thématiques sont à disposition, présentant chacun des innovations françaises en matière d’énergie, d’économie circulaire, de mobilité, de services urbains intégrés, de plateforme numérique et de gouvernance participative.

EN SAVOIR PLUS :