Plan Bâtiment Durable

L’ADEME réédite le « Concours d’innovation » du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA)

publié le 12 juillet 2018

Depuis 2010, l’État a mis en place le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) pour permettre le financement de projets prometteurs sur l’ensemble du territoire. Aujourd’hui le dispositif se dote de 57 Md€ et favorise le cofinancement. C’est dans ce cadre que le « Concours d ‘innovation » a vu le jour à travers le mécanisme d’appel à projets qui a pour but d’encourager la recherche et dynamiser l’économie française. Une première édition, en décembre 2017, a déjà récompensé 89 lauréats et permis de favoriser leur développement sur le marché français et international.

Afin de travailler en cohérence avec le Plan Climat du Gouvernement, l’ADEME propose une nouvelle édition du concours qui comporte un volet sur la transition énergétique et environnementale au travers de 4 thématiques :

  • performance environnementale des bâtiments ;
  • industrie, agriculture et sylviculture éco-efficientes ;
  • économie circulaire ;
  • expositions chroniques et risques sanitaires.

Ces projets sont à destination des PME qui ont pour ambition de réduire l’empreinte environnementale des solutions visées. La durée d’étude imposée par l’ADEME se situe de 12 à 36 mois. Le caractère innovant, l’impact économique, la capacité du porteur de projet à mener à bien son action ainsi que les critères d’éco-conditionnalité seront les 4 grandes dynamiques qui joueront sur la sélection des projets. Pour les lauréats, c’est un outil d’avenir qui permet d’innover et de se démarquer sur un marché de plus en plus concurrentiel. Le soutien de l’État à hauteur de 35 % à 45 % des dépenses d’intervention est un facteur décisif pour l’avancement et la concrétisation de tels programmes.

Le Plan Bâtiment Durable soutient et encourage cette initiative qui favorise et promeut ses engagements dans le renouveau du secteur de la construction.

Informations pratiques
 
- Date limite de candidature : le 9 octobre, uniquement par voie électronique
- Qui : PME et porteur unique (sans possibilité de consortium)

EN SAVOIR PLUS