Plan Bâtiment Durable

Le plan de rénovation énergétique a été annoncé

publié le 25 mars 2013 (modifié le 28 août 2013)

Plusieurs mesures ont été annoncées pour favoriser la rénovation énergétique des logements. Retour sur ces nouveaux dispositifs.

>> Un meilleur accompagnement des ménages

Le gouvernement a décidé de mettre en place des guichets uniques pour aider les ménages dans leur démarche de rénovation énergétique de leur logement. Ainsi, les particuliers pourront trouver des informations sur plusieurs supports :

• Un site internet sera mis en ligne et donnera des informations sur le choix des travaux, les aides financières disponibles au niveau national et les autres offres de financement (éco-prêt à taux zéro, tiers financeur etc.).

• Un numéro unique sera aussi mis en service afin de mettre en relation les ménages et des guichets uniques de proximité. Ces guichets uniques accompagneront les ménages dans leurs projets dès l’été 2013.

Pour les ménages en situation de précarité énergétique, le plan prévoit la mise en place d’ambassadeurs de la rénovation énergétique. Ces ambassadeurs seront particulièrement chargés d’identifier les ménages les plus précaires et ainsi pouvoir leur faire bénéficier des aides et des accompagnement qui existent pour rénover leur logement.

>> Des financements plus importants

Afin d’inciter les ménages de classe modeste et moyenne à réaliser la rénovation énergétique de leur logement, une nouvelle prime de 1350 euros pourra leur être attribuée sous conditions de ressources (35000 euros/an pour un couple sans enfant). Cette aide est complémentaire du Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD) et de l’éco-prêt à taux zéro.

De plus, des expériences de tiers-financement seront mises en place dès 2014.

>> La filière du bâtiment et de l’immobilier mieux structurée

Pour les professionnels du bâtiment, la formation est de nouveau encouragée grâce à la reconduction du programme FEEBat. La formation est essentielle car elle permet de garantir un résultat performant de la rénovation.

De plus, le plan incite les professionnels à se qualifier : la certification "reconnu Grenelle de l’environnement" sera bientôt obligatoire pour pouvoir bénéficier des aides financières.

EN SAVOIR PLUS :

Le dossier de presse

Le communiqué de presse